SOS autisme France à Roland Garros

Bernard Giudicelli, Président de la Fédération Française de Tennis

L’association SOS autisme France était à Roland Garros , court numéro 12, pour son évènement « Autisme et Tennis, c’est possible » première édition en partenariat avec la Fédération française de Tennis. Un match qui opposait des personnes autistes à Henri Leconte et de nombreuses personnalités, notre parrain, Arnaud Ducret, Cyril Hanouna, Sophie Davant, Philippe Bas, Catherine Marchal, Julie Judd, Christophe Michalak et la Miss France Delphine Wespiser.

L’association SOS autisme France a réussi à tordre le cou à beaucoup de clichés que de nombreuses personnes, y compris certaines fédérations sportives, peuvent avoir sur l’autisme. Depuis trois ans, nous travaillons avec des autistes dits « sévères » avec des coach spécialisés. Et sur le court, les échanges étaient d’un très bon niveau. Benjamin et Anaïs, devenus ambassadeurs de notre association, ont prouvé que les personnes autistes peuvent aussi gagner des championnats puisqu’ils ont remporté chacun l’Open de Tennis de Rouen. Un représentant de la Ministre du Handicap, Yanis Bacha, a assisté au Match mais nous regrettons l’absence de Madame le Ministre des Sports que nous avons sollicité pourtant à plusieurs reprises. Et j’espère que notre association, qui a signé des partenariats avec plusieurs fédérations et qui œuvre depuis sa création à l’inclusion des personnes autistes dans le Sport, sera enfin reçue prochainement par Madame la Ministre Laura Flessel avec nos jeunes champions. Le sport est un outil de progression infinie pour les personnes autistes, un vecteur de socialisation et un enjeu de Santé publique. Pourtant de nombreux clubs sportifs refusent toujours l’inscription des personnes autistes. Et si la France, pays qui accueillera les jeux olympiques, se veut être un modèle d’égalité entre tous ses citoyens, il est temps d’ouvrir le sport aux personnes autistes.

Merci à la Fédération française de Tennis, à son équipe, et à son formidable Président Bernard Giudicelli d’avoir ouvert la voie. Le Sport est un droit de l’homme, ne l’oublions pas !

2018-06-11T20:57:05+00:00